Fonctionnalités avancées

Les statuts : signataire & validateur

Mise en place d'un circuit de validation au sein de votre workflow de signature

Lorsque vous ajoutez un contact dans votre procédure de signature, vous avez le choix entre 2 options pour son statut : "Signataire" ou "Validateur".

video_yousign_signataire_validateur.gif

 

Signataire

Le statut de signataire devra être sélectionné si le contact doit signer l'ensemble des documents de la procédure de signature.

 

Validateur

Le statut de validateur, quant à lui, devra être sélectionné si le contact ne doit pas signer les documents mais doit seulement les valider et donner son approbation sur le contenu.

Ainsi, le validateur pourra alors accepter les documents ou les refuser. Dans le cas d'un refus, il aura la possibilité de laisser un commentaire pour communiquer sur les raisons de son refus.

Cette fonctionnalité est généralement associée à l'ordonnancement des signataires afin de mettre en place un circuit de validation au sein du workflow de signature.

 

Cas d'usage

Au sein de mon entreprise, je dois faire signer un contrat fournisseur au Directeur Général mais avant cela, ce contrat doit être validé en interne par notre service juridique.

Dans ce cas, le service juridique n'est pas signataire du contrat mais doit seulement valider que le contenu du contrat reste conforme aux exigences de la société.

Je peux donc ajouter une personne du service juridique en tant que validateur au sein de ma procédure, ajouter ensuite le Directeur Général en seconde position et activer l'ordonnancement des signataires.

Par conséquent, tout pendant que le contact du service juridique n'aura pas accepté et validé le contrat fournisseur, notre Directeur Général ne sera pas notifié et invité à signer le document.

Cela permet de faire les différents allers / retours avec le service juridique avant de notifier le Directeur Général.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0